Cannage – Paillage

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Cours

Françoise Moulin

L’atelier

atelier cannage paillage
Pour le cannage, tradition oblige : 6 fils. L’ourdissure, le montage, le garnissage et la bordure constituent les étapes successives faites avec de la canne de rotin de différentes largeurs.

Pour le paillage, effectuer un toron en paille des marais, revêtu de seigle (qui peut être de couleur) est un exercice assez difficile mais très gratifiant une fois terminé.

La créativité aidant, le toron de paille peut être remplacé par un toron en tissu, virgule, en corde, en passementerie, etc …

Pour le cannage, on peut également teindre la canne de rotin et s’essayer à certaines techniques, plus complexes mais particulièrement décoratives.

Les matériaux peuvent être achetés sur place.

cannage3

L’enseignante

Après une carrière de professeur d’éducation physique et de commerciale dans le bâtiment Françoise Moulin va réaliser son rêve de jeunesse : être rempailleuse de chaise. Elle se forme à l’ADAC-Paris Ateliers. Sachant alors manier la paille, la canne de rotin et l’osier elle vient animer cet atelier en 2010.
enseignant-cannage-paillage